L’importance de l’examen physique et du diagnostic

Comme le médecin et le dentiste qui ont le droit au diagnostic dans leur champ d’expertise, le chiropraticien a le droit au diagnostic en ce qui concerne les troubles neuro-musculo-squelettiques.

L’importance de l’examen physique et du diagnostic est de cibler la structure qui est en cause dans votre problématique, afin de vous offrir un soulagement rapide.

Prenons comme exemple un patient qui souffre d’une douleur derrière la cuisse. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de cette problématique, par exemple, une douleur référée d’une irritation sacro-iliaque, une irritation musculaire, une compression nerveuse, etc.

Ainsi, pour une même douleur, le traitement, les recommandations et les exercices ne seront pas les mêmes pour 2 patients.

Ce qu’il faut en comprendre, c’est qu’un même exercice chez ces patients ayant une douleur similaire, mais d’une origine différente, pourrait être bénéfique pour un mais nuire à l’autre.

Voilà l’importance de l’examen physique et du diagnostic.

Voici également un article de l'Association des chiropraticiens du Québec concernant la douleur sciatique: https://www.chiropratique.com/DATA/CAPSULE/465_fr~v~nerf-sciatique-17-au-23-mars-2019.pdf

Bonne semaine à tous!

Chiropratique et allaitement

Saviez vous que la chiropratique c'est aussi pour les bébés? Il est important de faire vérifier le système nerveux et la colonne vertébrale de votre enfant. En effet, l'accouchement et les premiers mois de vie vont être un énorme stress pour votre bébé, ainsi il est important de vérifier l'évolution de son développement moteur, ses réflexes primitifs, etc.

Voici également un lien pour un article de l'Association des Chiropraticiens du Québec concernant l'allaitement et la chiropratique: https://www.chiropratique.com/DATA/CAPSULE/467_fr~v~la-chiropratique-et-l-allaitement-3-au-9-mars-2019.pdf

Bonne lecture!

Vrai ou Faux? On peut consulter en chiropratique seulement lorsqu'on a de la douleur.

C'est faux!

On peut consulter en chiropratique pour l'aspect préventif. C'est le même principe que d'aller chez le dentiste pour un nettoyage de vos dents ou au garage pour un traitement anti-rouille pour votre voiture. Votre chiropraticien évalue le système neuro-musculo-squelettique et corrige les débalancements dans le but de prévenir les dégénérescences.

Vrai ou Faux? Le chiropraticien n'aborde que les problèmes liés à la colonne vertébrale.

C'est faux!

En effet, le chiropraticien porte une attention particulière à la colonne vertébrale de par son implication dans la stimulation du système nerveux central. Toutefois, le chiropraticien aborde tous les troubles neuro-musculo-squelettiques. En voici quelques exemples: Fasciite plantaire, tunnel carpien, épicondylite, entorse de cheville, douleur à l'épaule et bien d'autres!